Welink Accountants Welink Accountants
comment-financer-sa-startup

Comment financer sa startup

Welink Accountants

Welink Accountants

Créer sa startup est une démarche qui s’apparente parfois à un véritable parcours du combattant. Et l’une des étapes les plus compliquées est de trouver les fonds nécessaires. C’est pourquoi de nombreux jeunes entrepreneurs choisissent de démarrer dans des accélérateurs et incubateurs de startups qui leur permettent de lancer leur projet entrepreneurial. Cet article vous propose toutes les possibilités pour financer votre startup.

Les apports et économies personnelles

Si vous avez pu épargner et mettre de l’argent de côté vous pourrez utiliser cette réserve pour financer votre startup. Il est en effet courant d’investir une partie de son capital dans son entreprise pour attirer ensuite des investisseurs.

Il vous sera aussi possible d’emprunter de l’argent à vos proches ou à des membres de votre famille. Cependant, ne leur empruntez qu’un argent qu’ils peuvent se permettre de perdre afin de ne préserver vos relations en cas d’échec. Par ailleurs, votre famille peut acheter des parts de votre entreprise. Il est cependant conseillé de veiller à toujours avoir le contrôle sur votre start-up et d’être donc vigilant sur le nombre de parts vendues.

Les prêts bancaires

Le financement par la banque est un passage obligé pour de nombreux entrepreneurs. Il faudra convaincre la banque avec un business plan solide d’injecter de l’argent dans votre projet. L’établissement bancaire décide alors de vous accorder un crédit. Cependant, même avec un apport personnel, il est aujourd’hui plus difficile qu’à une certaine époque de convaincre les banques si votre entreprise ne génère pas encore de revenus. Par ailleurs, elles vous demanderont des garanties comme la saisie des biens (vos fonds propres ou ceux de l’entreprise.

Les business angels ou sociétés de venture capital

Vous pourrez aussi vous rapprocher de business angels ou de sociétés de venture capital. Si ces formes de financement se ressemblent, elles ont quand même des différences. Un business angel est souvent un entrepreneur qui cherche à investir de l’argent dans une startup. Il aide au financement du projet et accompagne l’entrepreneur en lui prodiguant des conseils en gestion. Ils s’investissent souvent en contrepartie de parts de l’entreprise.

Une société de ventre capitale quant à elle, est une société de capital risque qui investit dans une jeune entreprise avec l’argent récolté auprès de divers investisseurs (et qui donc n’investit pas ses fonds propres). Par ailleurs, elle n’investira que si le succès du concept a déjà été démontré. A l’inverse, le business angel investit plus tôt dans la création de l’entreprise. Cependant, il n’agit pas non plus sur un coup de tête mais uniquement lorsque le potentiel de croissance de l’entreprise est clairement défini.

Le crowdfunding

Vous pourrez aussi collecter des fonds de financement auprès de particuliers grâce au crowdfunding. Pour réussir votre crowdfunding, vous devrez réussir à convaincre le grand public avec votre projet mais aussi attribuer une contrepartie aux investisseurs en échange de leur participation. Il s’agit généralement de petits investissements, aussi le nombre de personnes qu’il faut réunir pour atteindre la somme requise est très important. Cependant chaque investisseur pourra être un client-ambassadeur potentiel. Le crowdfunding est dont un élément de la construction de l’image de marque. Il faut donc soigner la contrepartie.

En effet, les contreparties peuvent prendre plusieurs formes :

  • Une participation aux bénéfices de l’entreprises en fonction du chiffre d’affaires
  • Des récompenses matérielles (cadeaux)
  • Des actions de la société

Les financements publics

Les subventions

Un expert-comptable spécialisé dans les startup et la création d’entreprise pourra vous renseigner sur les possibilités d’obtenir une subvention par les institutions publiques et vous accompagnera dans les démarches administratives.

Les fonds d’investissements public

Outre les subventions, vous pouvez demander le soutien des fonds d’investissements publics pour financer votre startup. Ces derniers encouragent les investissements économiques dans certains pays ou régions et prennent souvent la forme de prêt ou d’investissement de capital. On peut citer par exemple la région flamande via le fond de participation de Flandre ou la région wallonne avec Sowalfin.

Le moyen de financement pour lequel vous optez va déterminer le niveau de contrôle que vous souhaitez accorder aux investisseurs. C’est donc un élément clé de la réussite de votre projet.

Vous êtes Expert-comptable ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des experts-comptables & CAC