Welink Accountants Welink Accountants
la-comptabilite-pour-auto-entrepreneur

La comptabilité pour auto-entrepreneur

Welink Accountants

Welink Accountants

Autoentrepreneur est un régime créé en France qui pourrait bien attirer des belges qui aimeraient lancer une activité dans l’hexagone en parallèle de leur emploi salarié.

En effet ce statut a été créé pour faciliter l’entreprenariat. Attention cependant à bien respecter la législation en vigueur et à vérifier auprès de l’administration fiscale ce qui est possible ou non.

L’auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur est une forme d’entreprise individuelle dont les plafonds de chiffre d’affaires sont limités. Initialement, ils étaient de 80 000€ de chiffre d’affaires par an pour une activité de vente de marchandise et de 32 000€ pour une activité de prestations de services. Ces plafonds ont depuis été revus à la hausse et sont de 170 000€ pour l’achat et vente de marchandises ainsi que pour les locations saisonnières de tourisme et les chambres d’hôte et de 70 000€ pour les autres activités.

Comment faire sa comptabilité quand on est autoentrepreneur ?

Le statut d’autoentrepreneur bénéficie d’une comptabilité simplifiée, cependant il existe quand même des documents obligatoires à tenir à jour. On parle de cahier de comptabilité de l’autoentrepreneur. Il est composé

·     Du livre de recettes

·     Et du registre des achats

Le livre de recettes de l’autoentrepreneur

Y sont rassemblées toutes les recettes perçues par la micro-entreprise et ce de manière chronologique. Plusieurs informations y sont listées :

·      Date de la vente

·      Numéro de facture

·      Nom du client

·      Nature de l’opération

·      Montant de la vente

·      Mode d’encaissement du montant

Le registre des achats

Ce document n’est obligatoire que dans le cadre d’une activité de vente de marchandise ou de prestations d’hébergement et donc pas pour la comptabilité d’un autoentrepreneur en prestation de services. Il doit préciser le mode de règlement, les références et les pièces justificatives (tickets, factures etc.) de tous les achats effectués dans le cadre de l’exercice de l’activité de l’autoentrepreneur.

Logiciels de comptabilité et compta en ligne

Malgré une comptabilité simplifiée et des obligations comptables réduites, il existe des logiciels de comptabilité pour autoentrepreneur. Ces derniers présentent plusieurs avantages à savoir l’édition de factures et de devis en conformité avec la législation en vigueur mais aussi une vision claire de votre chiffre d’affaires, de vos charges et de votre trésorerie grâce aux tableaux de bord proposés par ces logiciels.

Il n’est d’ailleurs pas obligatoire d’installer un logiciel sur votre ordinateur. Il existe plusieurs solutions de compta en ligne pour autoentrepreneur. Ces solutions fonctionnent en mode SaaS et nécessitent uniquement d’avoir un accès internet.

Depuis 2019, il n’est plus obligatoire d’avoir un compte bancaire séparé tant que votre chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 10 000€ pendant 2 années consécutives. Cependant il est conseillé d’opter pour un compte dédié à votre activité, qui facilitera la tenue d’une comptabilité claire et précise et pourra s’avérer utile en cas de contrôle fiscal. Avant de vous lancer dans votre activité en tant qu’autoentrepreneur, il peut être utile de vous faire conseiller par un expert-comptable spécialisé dans les indépendants et les entreprises individuelles.

Vous êtes Expert-comptable ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des experts-comptables & CAC