Welink Accountants Welink Accountants
pourquoi-choisir-de-sentourer-dun-comptable-fiscaliste

Pourquoi choisir de s’entourer d’un comptable-fiscaliste ?

Welink Accountants

Welink Accountants

Quel est le rôle d’un comptable fiscaliste auprès des indépendants et entreprises, quelles sont ses missions ? Ses obligations ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette profession règlementée en Belgique.

Comptable-fiscaliste, une profession règlementée

Conseiller privilégié des professionnels, PME, professions libérales, indépendants, le comptable-fiscaliste exerce un métier règlementé en Belgique. Seuls les comptables-fiscalistes disposant d’une agréation délivrée par l’IPCF (Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés) peuvent exercer leur activité légalement.

L’obtention d’un diplôme reconnu, le suivi d’un stage et l’obligation de se former tout au long de sa carrière sont complétés par un examen pratique d’aptitude organisé par l’IPCF. Enfin, le comptable-fiscaliste doit respecter le code déontologique de la profession.

Quelles sont les missions du comptable fiscaliste ?

Les missions du comptable-fiscaliste et ses domaines d’intervention variés en font un partenaire privilégié de votre entreprise.

Le domaine de compétences le plus évident est la comptabilité, outre la tenue et révision comptable, il établit les comptes annuels à publier et calcule le résultat comptable de vos activités lors de l’établissement du bilan comptable.

La fiscalité apparaît aussi comme évidente. Votre comptable-fiscaliste vous aide à respecter la législation fiscale et les obligations qui en découlent, droit de succession ou de douanes et assises par exemple. Il se charge de vos déclarations fiscales et à la TVA.

Le comptable-fiscaliste a diversifié ses missions et travaille en étroite collaboration avec d’autres professions libérales tels que les notaires, les avocats, les réviseurs d’entreprise etc. afin de vous accompagner au mieux. Ainsi il propose de plus en plus un accompagnement à la création d’entreprise (choix de la forme juridique, élaboration d’un plan financier, démarches auprès des Administrations, obtention d’aides, de crédits…)

Le conseil juridique fait également partie de ses missions, droit des sociétés, droit social, il vous informe sur la législation et les obligations à respecter.

Enfin, si le comptable-fiscaliste est un partenaire privilégié de votre entreprise c’est qu’il vous apporte ses conseils avisés en matière de gestion d’entreprise et d’optimisation fiscale en fonction de vos résultats.

Lettre de mission, procuration et obligations

Le chef d’entreprise et le comptable-fiscaliste démarrent leur collaboration par la signature d’une lettre de mission qui précise :

  • Les droits et devoirs réciproques de chacune des parties
  • Les conditions pécuniaires
  • Les délais à respecter

Pour intervenir pour le compte de son client, le comptable-fiscaliste devra être muni d’une procuration, la lettre de mission n’étant pas suffisante dans ce cas-là.

Le saviez-vous ? Vous avez droit à une première consultation gratuite avec un comptable fiscaliste, une bonne manière de trouver le partenaire idéal pour vous accompagner dans le développement de votre entreprise, après avoir sélectionné une liste de professionnels spécialisés dans votre secteur d’activité.

Vous êtes Expert-comptable ?

Référencez votre cabinet sur le premier guide des experts-comptables & CAC